AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

OCEANHUB AFRICA
Pour un impact positif sur les océans

OceanHub Africa a été lancé la semaine dernière à l’occasion de l’évènement Ocean Innovation Africa, soutenu par Wesgro (catalyseur d’investissement pour la région du Cap). Cinquante parties prenantes de divers horizons, notamment des entrepreneurs, des chercheurs, des investisseurs, des entreprises de l’économie des océans, des experts de l’impact et des institutions gouvernementales ont été impliqués pour construire la feuille de route de l’initiative qui a pour mission d’inspirer et de soutenir les start-ups développant des solutions ayant un impact positif sur les océans, dans le but de promouvoir un développement économique en harmonie avec l’environnement.

OceanHub Africa lancera son programme d’accélération début 2020 avec une première promotion de six start-ups locales. En s’appuyant sur son réseau, l’initiative vise à fournir aux entrepreneurs différents services: coworking space, mentorat individualisé, accès privilégié à une expertise business et scientifique; accès à un réseau de potentiels clients; services délivrés par les partenaires du programme (services cloud et informatiques, ingénierie et suite logicielle de prototypage et de test, pour n’en citer que quelques-uns) et un accompagnement tout au long du processus de levée de fonds, du pitch de présentation à la structuration des levées.

L’initiative offre également un soutien au transfert de technologies qui favorise la collaboration entre chercheurs et entrepreneurs pour le développement d’innovations issues de la science. En partenariat avec les universités locales, l’objectif de ce second programme est de trouver une utilisation commerciale à des brevets scientifiques grâce à l’identification de technologies transférables et à l’incubation de projets qui en résultent. Ce programme renforcera la création de solutions autour de la protection des océans en tirant parti de l’expertise universitaire et scientifique. OceanHub Africa, actuellement hébergé par le fonds de capital-risque et incubateur technologique sud-africain SAVANT Technologies, inaugurera ses bureaux au Cap en février 2020.