AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

NIGERIA – GAZ ET PETROLE
Le Nigéria plombé par ses défaillances règlementaires

Les derniers chiffres révélés ont fait réagir plus d’un : les sociétés pétrolières et gazières internationales retenaient des investissements estimés à 58,4 milliards USD dans des projets pétroliers et gaziers au Nigéria en raison de l’incertitude réglementaire. L’investissement étranger direct au Nigéria n’était pourtant que de 1,9 milliard de dollars US en 2018.

Selon les analystes, le Nigéria ne peut pas s’attendre à ce que les investisseurs s’engagent à signer des milliards d’investissements si, après plus de 20 ans de négociations, le projet de loi sur l’industrie pétrolière (Petroleum Industry Bill), qui supervisera le secteur, n’a toujours pas pu être mené à son terme.

Pourtant, le Nigeria possède environ 200 milliards de pieds cubes de réserves de gaz. Il est grand temps de les utiliser. Avec les bonnes politiques et surtout une réglementation claire et attractive, le pays peut changer complètement la donne. Les autorités pourraient donner de la lumière aux populations, alimenter aisément les industries, les libérer de la dépendance handicapante vis-à-vis des générateurs diesel qui rendent leur compétitivité impossible. Le pays pourrait renoncer à sa dépendance au carburant importé pour l’électricité et le chauffage, créer de nouvelles opportunités pour la création d’emplois et le développement de son tissu productif pour sortir des millions de personnes de la pauvreté …

NJ Ayuk, le président de la Chambre africaine de l’énergie et l’auteur de l’ouvrage intitulé « Des milliards en jeu : l’avenir de l’énergie et des affaires en Afrique »

« De plus, des industries nationales solides du gaz pourraient aider à stimuler le commerce intra-africain, créer de nouvelles synergies avec les pays voisins, stimuler l’intégration des réseaux de production d’électricité, établir de nouveaux partenariats, voire même contribuer à la paix », a soutenu NJ Ayuk, le président de la Chambre africaine de l’énergie et l’auteur de l’ouvrage intitulé « Des milliards en jeu : l’avenir de l’énergie et des affaires en Afrique ».

Le Nigéria est dans une position privilégiée pour véritablement apporter des changements et être un phare pour les autres nations du continent africain en faisant preuve de leadership et de détermination. C’est la plus grande économie du continent et elle possède ses plus grandes réserves d’hydrocarbures, à la fois de pétrole et de gaz. La société nationale NNPC travaille déjà avec certains des meilleurs CPI et le pays possède les capacités d’exploration et de production indigènes les plus importantes d’Afrique. Le défi est de se donner la possibilité de réunir les conditions (notamment au niveau de la règle du jeu) afin que les ressources soient exploitées efficacement.

#Pétrole

#Gaz