AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

AFRIQUE DU SUD – UE
Ramaphosa en mode séduction

 

Le Président Cyril Ramaphosa a effectué une visite de travail à Strasbourg et à Bruxelles les 14 et 15 novembre 2018. Le 14 novembre, il s’est adressé au Parlement européen à Strasbourg où il a également rencontré son président, M. Antonio Tajani. Il s’est ensuite rendu en Belgique pour s’entretenir avec le Roi Philippe de Belgique et le Premier ministre M. Charles Michel.

Le lendemain, le Président Ramaphosa co-présidait le 7e sommet Afrique du Sud-Union européenne avec le Président du Conseil européen, Donald Tusk et le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Parmi les sujets abordés figuraient le développement du partenariat stratégique entre l’Afrique du Sud et l’Union européenne, la coopération politique, économique et de développement, ainsi que des questions régionales et internationales.

L’Afrique du Sud est le seul pays africain et l’un des dix pays au monde à entretenir un partenariat stratégique avec l’Union européenne. Ce partenariat stratégique, établi en 2007, couvre des domaines tels que la science et la technologie, le commerce, l’éducation et le développement des compétences, mais aussi la paix, la question migratoire, la sécurité et les droits de l’Homme. Les rencontres interparlementaires entre le Parlement sud-africain et le Parlement européen s’inscrivent également dans cet accord.

L’Union européenne est le plus important partenaire commercial de l’Afrique du Sud et son principal investisseur étranger et représente 73,7% du total des Investissements Directs étrangers (IED) dans le pays. Le montant total des investissements européens en Afrique du Sud est passé de 150 milliards de rands en l’an 2000 à 599, 86 milliards de rands en 2017. Les exportations sud-africaines en direction de l’UE, qui étaient de 64 milliards de rands en 2000, atteignaient 262 milliards en 2017. Plus de 2000 entreprises européennes sont basées en Afrique du Sud où elles créent plus de 500 000 emplois directs et indirects.

Enfin, l’Union européenne a alloué une enveloppe de 241 millions d’euros pour la période 2014- 2020 par le truchement du Programme Indicatif Pluriannuel et la majeure partie des visiteurs étrangers en Afrique du Sud proviennent de l’Union européenne, et plus précisément 1,5 million issus de 14 pays européens en 2017.