AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

COLLOQUE SUR L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE
Abidjan à l’honneur

 

Animée par Alain Juillet, président de l’Académie française de l’intelligence économique _ , un colloque annuel sur l’intelligence économique a été ouvert officiellement le lundi 26 novembre 2018, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, à Abidjan.

La conférence a choisi pour thème : « Intelligence économique et veille stratégique, vecteur de compétitivité et de développement économique’ ». Alain Juillet, le conférencier, a soutenu dans son intervention que l’intelligence économique est une technique moderne pour être plus compétitif face à la concurrence. Ce, en utilisant les ressources qu’on appelle informations. Lesquelles informations donnent une longueur d’avance à celui qui les possède.

Cette discipline transversale, selon Alain Juillet, jouera le même rôle que le marketing dans les 50 prochaines années. Le conférencier a indiqué que pour se créer un avantage concurrentiel, défendable et durable, toute entreprise doit développer l’intelligence économique.

Ainsi, il a exposé trois éléments ; qu’il qualifie d’essentiels, qui composent le mécanisme d’application d’une intelligence économique réussie. Il s’agit en premier de la veille ou la recherche d’information. Procédé qui permet de mieux connaître son environnement économique, commercial, l’état concurrentiel et l’évolution de la technique pour adapter son management à l’évolution du monde. Le second élément est la protection de l’information qui vise à sécuriser ses données stratégiques. Enfin l’étape 3 appelée l’étape de l’influence concerne l’usage que l’on fait des données en sa possession en vue de tenir le cap et surtout d’avoir un ascendant sur les concurrents.

Alain Juillet a aussi révélé qu’en France et en Europe, l’intelligence économique est largement développée par les entreprises ainsi que les Petites et Moyennes Entreprises (PME). Il a donc encouragé les opérateurs économiques locaux à accorder une grande importance à cet outil de management futuriste. A savoir qu’Alain Juillet, né le 14 septembre 1942 à Vichy, est un dirigeant d’entreprises qui  a exercé également différentes fonctions dans le cadre du renseignement au sein de la DGSE, notamment conseiller pour l’intelligence économique en France auprès du Premier ministre.

Le premier vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, le Dr Parfait Kouassi a pour sa part souligné l’importance pour les entreprises d’intégrer ce mécanisme afin d’améliorer leurs performances. Il a réaffirmé la disponibilité de la Chambre à mettre à la disposition des entreprises qui le désirent les services du département Intelligence économique de la Chambre.