AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

BIÈRE ET NUMÉRIQUE
Un cocktail qui marche

 

Fini le temps où l’Afrique avait la réputation d’être à la traîne du reste du monde en matière d’adoption de nouvelles technologies. À l’heure actuelle sur le continent le numérique est en plein essor. Une tendance sur laquelle les brasseries africaines, à l’instar Namibia Breweries Limited, ne manquent pas de surfer.

Le thème du numérique en Afrique a fait l’objet de discussions approfondies lors de plusieurs réunions de la Banque africaine de développement. Cela en dit long sur le rôle grandissant joué par les technologies numériques dans l’économie et dans la vie quotidienne des habitants du continent.  La disponibilité de combinés de téléphones mobiles relativement bon marché et l’accès à des réseaux de communications solidement implantés signifient que les médias numériques sont déjà utilisés pour connecter de manière innovante les consommateurs et les marques, particulièrement dans des pays comme la Namibie.

Un exemple récent en est donné par Tafel Lager, l’une des marques de bière de Namibia Breweries Limited les plus populaires en Namibie, qui utilise les médias sociaux pour faire participer des milliers de Namibiens à la commémoration du 29eanniversaire de l’indépendance du pays.

La campagne « Beat of Namibia » a invité les Namibiens à envoyer, via WhatsApp, des vidéoclips d’une durée de 15 secondes soulignant leurs talents musicaux. Ces clips ont ensuite fait l’objet d’une chanson et d’un vidéoclip, réalisés par le producteur namibien Sam-E Lee Jones, accompagné de nombreux musiciens locaux. Lancée le 21 mars, Jour de l’Indépendance, la chanson a remporté un succès retentissant. Les propositions reçues se sont comptées par milliers, ce qui prouve à quel point il est facile de travailler ensemble lorsque la technologie numérique est utilisée correctement.

« Avec la croissance générale de la pénétration de l’internet en Afrique et le fait que le téléphone mobile devient le principal outil d’implication des habitants, les projets basés sur les principes du crowd-sourcing et de la cocréation prolifèrent », affirme Lucy May Lubrani-Slabber, directrice Marketing numérique chez Namibia Breweries.

Hendrik van der Westhuizen, directeur général de Namibia Breweries, le confirme: « Dans un continent où la téléphonie mobile prime, nous sommes déterminés à surfer sur la vague de la révolution numérique. Chez Namibia Breweries, nous sommes en train de créer un écosystème d’expériences extraordinaires pour toutes nos parties prenantes en Namibie et au-delà. »