AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

VISIT RWANDA
Le fameux contrat avec le PSG

A la faveur d’un accord de collaboration, le Paris Saint Germain va promouvoir le Rwanda en tant que destination touristique jusqu’en 2023. L’accord a été annoncé par le club de football français sur son compte Twitter. Selon Ecofin, l’accord consistera à promouvoir les sites touristiques rwandais, grâce à l’exposition médiatique de premier plan dont bénéficie le PSG qui compte des stars comme le Brésilien Neymar ou le Français Kylian Mbappé.

L’accord permettra également de promouvoir certaines marques rwandaises. Dans les faits, la mention « Visit Rwanda » sera présente sur les maillots de l’équipe féminine du PSG et sur les maillots d’entrainement de l’équipe masculine. Le thé et le café rwandais seront également commercialisés dans l’enceinte du Parc des Princes, le stade du PSG.

L’accord aurait été proposé aux autorités rwandaises par le club parisien suite au succès de l’accord similaire conclu en mai 2018 entre le Rwanda et le club anglais Arsenal. L’accord avec Arsenal a permis d’augmenter énormément l’audience des comptes Visit Rwanda sur tous les réseaux sociaux.

Pour rappel, c’était en mai 2018 que le pays des mille collines signa un contrat de sponsoring avec le club anglais d’Arsenal. Ainsi, le maillot des Gunners était griffé sur sa manche gauche, « Visit Rwanda ». Etaient concernés, les maillots de l’équipe première, l’équipe féminine et celle des jeunes, vus par 35 millions de fois par jour dans le monde.

Le logo « Visit Rwanda » avait également bénéficié d’une visibilité sur les panneaux lumineux de l’Emirates Stadium, le stade d’Arsenal, ou encore sur les décors d’interviews. En outre, l’accord incluait que les joueurs et joueuses d’Arsenal se rendent au Rwanda. De plus, des entraîneurs du club pouvaient y donner des stages afin de promouvoir le développement du football.

Avec Arsenal, le département rwandais du tourisme voulait faire la Chimène aux touristes et investisseurs. Cette fois, avec le PSG, les objectifs restent les mêmes mais les ambitions redimensionnées.