AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

SERVICE APRES-VENTE TELEPHONIQUE
VIPP Interstis veut conquérir Lomé

Le groupe français VIPP Interstis _ , spécialisé dans les prestations de service après-vente téléphonique, de démarchage et de téléventes téléphoniques, s’installe à Lomé. L’ouverture prochaine d’un centre d’appel téléphonique à Lomé Togo, dans le quartier d’Agoé, s’inscrit dans une stratégie d’expansion déployée par le groupe en Afrique subsaharienne, où VIPP Intestis possède déjà, au Bénin et au Cameroun, deux centres d’appel téléphonique employant un total de 3000 agents.

VIPP prévoit dans un premier temps de recruter 100 employés en 2020, puis 300 en 2021 et 500 en 2023. A termes, le centre de Lomé accueillera 1000 personnes. « Le recrutement de VIPP se fera intégralement en ligne », a précisé un responsable qui a rappelé que « VIPP s’est déjà illustré au Cameroun et au Bénin par la qualité des conditions de travail que l’entreprise offre à ses salariés ».

VIPP soutient qu’elle bancarise l’ensemble de ses employés et les inscrit à la CNSS, mais offre encore une série d’avantages à caractère social comme l’accès gratuit à un médecin pour le salarié et sa famille, la vente de médicaments à prix coutant, la prise en charge à 100% des lunettes, l’accès gratuit à une crèche pour les jeunes mères salariées du groupe, etc.

Le groupe a annoncé son projet d’installation à Lomé ce jeudi 30 janvier en présence de la ministre des postes, de l’économie numérique et des innovations technologiques, Cina Lawson, et de l’ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy.

A noter que ce dernier a été très actif ces derniers temps dans la promotion des entreprises françaises. Il a ainsi assisté à la conférence sur le thème « CMA CGM transporte les ambitions de l’Afrique » le 22 janvier dernier. Plus récemment, l’ambassadeur de France a remis l’insigne de chevalier de l’ordre du mérite agricole à Kossi Azanleko, patron de la production et ingénieur des travaux en industries alimentaires de l’entreprise Fan Milk, filiale du groupe Danone. Une distinction qui a aussi été remise, le 4 févier dernier, à Kodjo Aziagba, responsable du département production de la Brasserie BB Lomé, filiale du groupe français Castel.