AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

TRANSPORT AERIEN
Un nouvel ATR 72-500 pour Afrijet

 

Le leader du transport aérien _ au Gabon, Afrijet_, s’est offert un nouvel appareil, un ATR 72-500 de 68 sièges, pour étoffer sa flotte. L’administrateur-directeur général de la compagnie aérienne, Marc Gaffajoli_, a présenté ce mercredi au public sur le tarmac de l’aéroport Léon-Mba de Libreville, cette nouvelle acquisition.

Afrijet, avec l’arrivée de cet appareil de 68 sièges, se place désormais à la première des compagnies aériennes africaines possédant la plus importante flotte d’ATR.

L’appareil, inscrit sur le registre national et immatriculé TR-ABS, sera entièrement opéré par un personnel navigant gabonais formé au sein du groupe Air France-KLM depuis son centre de formation « Hop ».

Selon l’administrateur-directeur général de cette compagnie privée, cité par le journal l’Union, « l’arrivée de ce 5e ATR dans notre flotte est une étape importante pour nous, dans la mesure où il concrétise notre développement dans le domaine du transport aérien régulier au travers de l’intensification de notre réseau de desserte, aussi bien à l’intérieur du Gabon que dans sa proximité, en particulier dans sa desserte des pays tels que le Cameroun et Sao Tome et Principe ».

Ce nouvel aéronef permettra à Afrijet d’augmenter ses liaisons à partir de sa base de Libreville vers Pointe-Noire et Brazzaville (Congo), Douala et Yaoundé (Cameroun), Sao-Tomé et Principe ainsi que Port-Harcourt au Nigeria. Pour la dessrte gabonaise en particulier, le transporteur aérien a annoncé dernièrement qu’en raison de la forte demande, « Afrijet ajoute des fréquences vers Mvengue les mardis, jeudis, vendredis et dimanches. 2000 sièges de plus ce mois-ci ».