AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

TRANSFORMATION NUMERIQUE DE HARARE
Econet Wireless dévoile son plan

L’opérateur de téléphonie mobile Econet Wireless Zimbabwe a rendu public la première phase de son plan de transformation numérique de Harare. Elle commencera par la rénovation 2.0 de First Street, l’une des principales artères commerciales de la ville.

Le plan d’Econet Wireless programme, entre autres, la mise en place de kiosques numériques à travers lesquels les usagers pourront payer leurs factures sans plus nécessairement passer par les administrations publiques. L’éclairage public sera restauré et des caméras de surveillance seront installées pour plus de sécurité des commerces et des usagers.

Econet Wireless prévoit en outre l’installation d’un équipement doté d’un écran tactile. Il permettra au conseil municipal et aux Zimbabwéens d’échanger des informations sur diverses questions sociales. Les usagers pourront par exemple émettre des doléances ou des plaintes pour l’amélioration des prestations d’un service public. Plusieurs autres réalisations numériques sont prévues, notamment l’installation du wi-fi public.

Selon l’agence Ecofin, la transformation numérique de Harare entre dans le cadre de l’objectif d’Econet Wireless de faire de la capitale une Smart City. Pour la transformation de First Street, l’opérateur compte collaborer étroitement avec le conseil municipal de la ville. D’après Lovemore Nyatsinea, l’assistante exécutive du président-directeur général du groupe Econet Wireless, les travaux seront réalisés en plusieurs étapes en étroite collaboration avec les structures municipales.
A savoir par ailleurs que la filiale du groupe Econet Wireless, a aussi annoncé dernièrement son intention d’intégrer le capital de la société Liquid Telecommunications Holdings Limited, à travers un échange d’actions.

La société télécoms propose de céder sa participation de 51% dans Data Control and Systems (Private) Limited, exerçant ses activités sous le nom commercial de Liquid Telecommunications Zimbabwe, en échange d’actions de Liquid Telecommunications Holdings Limited («LTZ»), d’une valeur de 135 000 000 dollars US. Econet Wireless Zimbabwe propose également en plus de cet échange d’actions, de convertir 1 166 906 618 débentures émises en actions ordinaires sur la base de 93,3 actions ordinaires nouvelles pour cent (100) débentures détenues.
Une débenture étant un titre négociable émis par une entreprise afin de recueillir des fonds pour des activités à long terme et pour son développement, mais différente d’une obligation car ne garantissant pas aux investisseurs une part des actifs de l’entreprise en cas de défaut de paiement.