AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

TOURISME
Une contribution de 8% au PIB du continent

 

Le tourisme continue de se développer en Afrique, et génère chaque année des recettes estimées autour de 160 milliards de dollars. Le secteur contribue au PIB du continent à hauteur de 8% actuellement.

Même si la performance est très variable d’un pays à l’autre, on peut déjà noter aujourd’hui que le secteur touristique devient progressivement un des leviers de la croissance pour le continent. L’industrie du tourisme emploie ainsi quelque 21 millions d’individus à travers le continent, soit à peu près 6,5% de la main d’œuvre en Afrique.

A l’occasion de la 61e conférence de la Commission de l’Organisation mondiale du tourisme pour l’Afrique, la Commissaire de l’Union Africaine chargée de l’Infrastructure, de l’Energie et du tourisme, Amani Abou-Zeid, n’a pas caché son optimisme quant aux possibilités de continuer à développer ce secteur à travers le continent.

Plusieurs projets seront bientôt mis sur les rails afin de promouvoir le tourisme en Afrique et dans un souci d’améliorer l’image du continent vis-à-vis des touristes internationaux éparpillés dans différents pays du monde. Cette approche permettra, dans le même temps, d’attirer l’attention des investisseurs internationaux.

En outre, la création du marché unique du transport aérien africain et la mise en place effective de la zone de libre-échange continentale devraient contribuer énormément au développement du secteur qui devrait ainsi dépasser les autres secteurs en termes de contribution au PIB. Pour ne citer à titre d’exemple que le secteur bancaire et le secteur manufacturier.

La Commission de l’Union africaine préconise, par ailleurs, la collaboration entre les différents pays du continent, en sachant que certains d’entre eux sont déjà beaucoup plus expérimentés par rapport à d’autres en ce qui concerne l’accueil des touristes et la promotion du secteur au niveau international.