AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

COMPLEXE « SAINT PEREGRIN »
Le Togo construit son hôpital étoilé

 

Les travaux de construction du Complexe « Saint Pérégrin », hôpital étoilé, ont été lancés par le chef de l’état, Faure Essozimna Gnassingbé ce vendredi 15 février 2019, dans la préfecture Agoè-Nyivé (au Nord-Est de Lomé-Togo).

80 000 consultations, 10 000 hospitalisations, 3000 naissances par an dès sa mise en service, telles sont les performances attendues pour le complexe hospitalier « Saint Pérégrin », nommé d’après le nom de ce religieux servite italien, réputé saint-patron des malades incurables.

De source officielle, « St Pérégrin », forte de modernité, sera doté d’un hôtel 4 étoiles de 64 chambres, ainsi que d’un héliport. Le complexe offrira un vaste plateau de consultations et d’interventions, avec des services spéciaux comme la médecine interne, la chirurgie, la cardiologie, la neurologie, la traumatologie, l’imagerie médicale (IRM), avec possibilité de télémédecine et de télé-interprétation.

Niché sur une superficie de 60 000m2, dont 11 000 consacrés aux installations hospitalières de très courte durée, et 7000 aux infrastructures hôtelières. L’ouvrage, d’un coût global de 17 milliards FCFA, est piloté par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), et s’inscrit dans l’axe 3 du PND, qui vise à « consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion. »

La durée prévisionnelle des travaux est de 12 mois selon l’agence Ecofin. Un temps relativement court pour un projet de cette envergure. Mais selon un responsable de la CNSS, le calendrier de chantier est suffisamment réaliste et le budget déjà ficelé pour éviter les mauvaises surprises.