AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

PROMOTION DU SECTEUR PÉTROLIER
Guillaume Doane chez Macky Sall

Le Président de la République du Sénégal, Macky Sall, a rencontré le Président directeur général d’Africa Oil & Power, Guillaume Doane, pour discuter de la prochaine phase d’investissement au Sénégal. La rencontre s’est déroulée dans un contexte particulier marqué par l’affaire pétrotim mais aussi le lancement prochain par le pays de son nouveau cycle de licences lors de la conférence et de l’exposition Africa Oil & Power 2019, qui se tiendra du 9 au 11 octobre au Cap.

A savoir qu’un accord de coopération a été signé dernièrement entre Africa Oil & Power, Cos-Petrogaz et la compagnie pétrolière nationale Petrosen, dans le but de promouvoir la prochaine phase d’investissement dans le pays. Et la rencontre entre le numéro un sénégalais et Guillaume Doane a justement porté sur les initiatives du Sénégal visant à mettre en ligne de grands projets pétroliers et gaziers et à attirer de nouveaux opérateurs sur le marché.

« Grâce au formidable leadership de S.E. le Président Macky Sall, le Sénégal est maintenant reconnu comme un marché de l’énergie bien établi et une destination pour les investissements. Grâce à ce nouvel effort d’investissement, nous sommes impatients de travailler avec Africa Oil & Power afin de positionner le Sénégal pour une nouvelle ère de projets et de prospérité », a déclaré Ousmane N’Diaye, Secrétaire permanent du COS-Petrogaz.

« De découvertes en découvertes, le Sénégal s’est distingué comme l’une des principales frontières de l’exploration en Afrique. Un autre cycle de licences suscitera certainement l’intérêt de nombreux autres opérateurs », a déclaré pour sa part Guillaume Doane à l’issue de sa rencontre avec le chef de l’Etat.

Le Sénégal est aujourd’hui considéré par les analystes comme « un point névralgique pour l’exploration et le développement pétroliers et gaziers ». Avec 8 importantes découvertes de pétrole et de gaz depuis 2014, il est en passe de devenir un producteur de pétrole et de gaz à grande échelle. Le pays a capitalisé sur cet intérêt en facilitant rapidement la décision finale d’investissement en décembre 2018 de la première phase du projet gazier Grand Tortue Ahmeyim. Le champ pétrolier SNE de Cairn Energy devrait franchir le même cap en septembre de cette année.

#pétrole