AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

50 ANS DE ZAIKO LANGA LANGA
Parrainage présidentiel

Musique – A Kinshasa ce mercredi 26 février, le président de la République de la RDC, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu en audience, à la Cité de l’Union africaine, l’artiste musicien Jossar Nyoka Longo, le leader du groupe Zaiko Langa Langa, venu solliciter son parrainage pour les festivités marquant le 50ème anniversaire de la création de cet orchestre.

Nyoka Longo, qui était accompagné auprès du chef de l’État par Mike Kabasele, un des sponsors de la musique congolaise, a indiqué qu’il a déjà eu des rencontres avec des membres des services de la Présidence de la République pour l’organisation de ces festivités qui doivent, normalement, débuter en date du 24 avril prochain, date qui, selon lui, a été déclarée  » journée de la musique » en RDC, suite au décès de l’artiste musicien Papa Wemba, qui se trouve être un des  » détonateurs » de la création de l’orchestre Zaiko Langa Langa.

Pour Jossar Nyoka Longo, ces festivités iront jusqu’au mois de décembre, ajoutant que certains artistes africains comme Meywai, Youssou Ndour et autres Edo Nganga du Congo Brazzaville seront associés à cette fête, étant donné qu’ils sont considérés comme des émules et des maîtres dans le domaine de la musique. A une question, il a répondu qu’avec l’apport de certains sponsors, la fête s’étendra jusque dans des provinces.

L’événement prévoit également la venue en RDC de plusieurs grandes vedettes africaines de la musique sans oublier qu’il coïncidera avec la célébration des 60 ans de l’indépendance du pays où de nombreuses festivités d’envergure sont au programme.

Plusieurs musiciens célèbres ont débuté leur carrière au sein du Zaiko Langa Langa, très influents dans les années 1970, comme Papa Wemba, Pépé Felly, Evoloko Jocker, Jossart N’Yoka Longo et Bimi Ombalé. Plusieurs autres groupes sont sortis de cette formation, la plupart avec un certain succès, comme Isifi Lokole (en), Yoka Lokole, Langa Langa Stars, Anti Choc, Le Grand Zaïko Wawa, Zaïko Universel, Viva La Musica, Zaïko Familia Dei, Ngwaka Ayé, Les Césars Du Clan Langa Langa, Tout Grand Libanko, Basilique Loningisa… Ils en ont souvent conservé le style, le rythme funk caractéristique d’une nouvelle génération de la rumba congolaise, et qui est devenu, d’une certaine façon, l’étendard d’une jeunesse congolaise voulant s’émanciper.