AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

MUSIC IN AFRICA CONNECTS
Appel à la mobilité régionale

La Fondation Music in Africa (MIAF) a annoncé le lancement du volet régional de son programme de mobilité, en soutien aux festivals de musique africaines souhaitant programmer des artistes de l’un des sept pays suivants : Soudan, Soudan du Sud, Somalie, Nigeria (Nord), Tchad, Mali et Niger.

Cet appel à la mobilité régionale fait partie du programme élargi Music In Africa Connects – Soutien à la mobilité des artistes, qui a déjà permis à plus de 100 artistes issus de pays touchés par des conflits de tourner localement en 2017.

L’atout du programme de mobilité régionale est que les festivals de musique bénéficient désormais du programme, au même titre que les artistes : un développement visant également à renforcer la scène musicale sur le continent. Selon ses promoteurs, le projet est rendu possible grâce au soutien de la Fondation Siemens et du Ministère Fédéral allemand des Affaires Étrangères.

L’appel s’adresse ainsi uniquement aux festivals du continent africain. Le but du soutien est de rendre possible la mobilité de l’artiste, à cet effet le festival sera responsable de toute la production et de tous les autres coûts, tels que les coûts techniques : scène, son, lumières, etc.

Précision a été donnée en outre que chaque festival candidat doit avoir lieu entre le 1er mai et le 22 décembre 2018 et que le candidat doit être l’entreprise ou l’organisation déclarée directement responsable de l’organisation du festival. Ce dernier doit pouvoir attirer un public large, au bénéfice de l‘artiste ou du groupe invité.

Par ailleurs, seuls les festivals comportant une série de prestations de divers musiciens et groupes seront pris en considération et les nouveaux événements (1ère édition en 2018) et autres types d’événements sont invités à candidater pour autant qu’ils répondent aux critères.