AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

PROSPECTION D’AFFAIRES
Le MEDEF en Ethiopie

 

Une délégation d’entreprises membres du_ MEDEF International conduite par Philippe Delleur, Senior Vice-Président en charge des Affaires Publiques chez Alstom, s’est rendue en Éthiopie les 14 et 15 mars 2019. Au cours de sa visite, la délégation constituée de 20 entreprises a été reçue par Sahle-Work Zewde, présidente de la République fédérale démocratique d’Éthiopie et par  Takele Uma Bandi, maire d’Addis-Abeba. L’expertise des entreprises françaises en matière de ville intelligente, de traitement des eaux et d’urbanisme étaient notamment au cœur des discussions.

Les participants ont également participé à un déjeuner en présence de l’ambassadeur de France en Éthiopie, Frédéric Bontems, du chef du Service économique, Pierre Sentenac, et du Président du Club d’affaires franco-éthiopien (CAFÉ), Bernard Coulais, afin d’échanger sur divers enjeux commerciaux tels que le climat des affaires et la situation macroéconomique en Éthiopie.

Le 15 mars 2019 après-midi, des rencontres thématiques ont été organisés par le Club d’affaires franco-éthiopien (CAFÉ) dans le cadre du Forum d’affaires franco-éthiopien réunissant les entreprises des délégations du MEDEF International et de Business France, des entreprises éthiopiennes, des représentants de l’État éthiopien et des bailleurs de fonds. Au cours de ce Forum d’affaires franco-éthiopien, les participants ont eu l’occasion de rencontrer des personnalités du milieu économique éthiopien, en particulier Abebe Abebayehu, commissaire de l’Ethiopian Investment Commission (EIC), Dr Teshome Tafesse, ministre d’État auprès du ministère des Finances, Tiruneh Yitefa, gouverneur adjoint de la Banque centrale éthiopienne et  Mesenbet Shenkute, présidente de la Chambre de commerce d’Addis-Abeba.

Le Forum a également permis à la délégation du MEDEF International de mieux appréhender les opportunités de privatisation récemment annoncées. Les autorités éthiopiennes ont tenu à réaffirmer leur volonté d’agir en faveur de l’industrialisation du pays et de la promotion des investissements étrangers, notamment français.

Ce déplacement s’inscrit dans la continuité de la visite d’État du Président de la République, M. Emmanuel Macron, en Éthiopie les 12 et 13 mars 2019, au cours de laquelle une déclaration d’intention relative à la promotion du développement économique en Éthiopie a été signée entre les deux gouvernements.