AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

KENYA
Les ambitions panafricaines d’Africa’s Talking

Leader africain en matière de mise à disposition d’APIs ou interfaces de programmation auprès de développeurs, Africa’s Talking contribue à la démocratisation des solutions de communication et de paiement des opérateurs de télécommunications en Afrique. La start-up veut lever un tour de table de 8,6 millions de dollars. Orange Digital Venture l’a choisie pour être le premier projet dans lequel le Fonds d’investissement investit.

Une start-up aux services des autres start-ups, Africa’s Talking apporte une réelle solution pour faciliter la communication et les transactions sur des appareils mobile. Plus de 15 000 développeurs ont utilisé ses API’s pour développer des services dans des secteurs aussi diverses que la finance, l’assurance, l’énergie, la santé… Le canal de communication utilisé peut être la voix, le SMS, l’USSD ou « Service supplémentaire pour données non structurées »,  fonctionnalité liée aux messageries instantanées mais aussi à des services comme la diffusion d’information, la consultation de solde…

Ayant l’ambition de s’internationaliser, Africa’s Talking a levé des fonds et fait appel aux investisseurs. L’entreprise kenyane opère déjà dans d’autres pays africains, à savoir le Nigéria, Tanzanie, Rwanda, Ethiopie, Malawi et Ouganda. « Cette nouvelle levée de fonds va nous permettre de continuer à faire croitre notre communauté de développeurs s’appuyant sur des APIs de communication et de paiement », a déclaré Samuel Gikandi, CEO et co-fondateur d’Africa’s Talking. Pour l’entreprise kenyane, la participation d’Orange Digital Ventures est une bonne nouvelle.

« Nous comptons beaucoup nous appuyer sur cet investissement pour accélérer notre développement, notamment dans les pays où Orange est aujourd’hui présent et lancer de nouveaux produits qui renforceront les liens entre Orange et les développeurs », a ajouté Samuel Gikandi. De son côté, Marc Rennard, président d’Orange Digital Ventures, estime que « cet investissement renforce la position de leader d’Orange dans la révolution mobile en cours ». L’opérateur est impatient de voir Africa’s Talking accélérer son expansion panafricaine.

« Nous sommes très heureux que la première pierre de notre initiative africaine soit un acteur reconnu dans la facilitation de l’accès des APIs des opérateurs, a déclaré le président d’Orange Digital Ventures. Nous pensons qu’il est nécessaire de soutenir toutes les initiatives qui visent à faciliter l’accès de ces APIs auprès des entrepreneurs en Afrique. L’expansion de ces services mobile est une des clés pour contribuer à faire émerger de nouvelles innovations qui auront un impact sur le continent ».

Orange Digital Ventures est un fonds d’investissement technologique early-stage de 125 millions d’euros à visée internationale. Il finance les start-up innovantes dans les domaines de la connectivité et des réseaux, du SaaS ou logiciel en tant que service pour les entreprises, de la Fintech et de l’Internet des Objets. Le programme Orange Digital Ventures Africa aide les entrepreneurs audacieux qui créent des services numériques innovants destinés au continent africain.