AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

ETHIOPIE
Yara International lorgne sur la mine de potasse du Nord-est

La firme Yara International s’intéresse au site minier de Dallol en Ethiopie. Une convention a été signée entre la société norvégienne et le gouvernement éthiopien en vue d’une exploitation future de la mine de potasse de cette région située au Nord-est du pays.

 

Les contraintes géographiques et géologiques n’ont pas dissuadé Yara International. La convention minière sur le développement et l’exploitation de la mine de potasse de Dallol, au Nord-est de l’Ethiopie, a été signée par le Président directeur général de la firme Yara International, Svein Tore Holsether et le ministre éthiopien des Mines, du pétrole et du gaz, Ato Motuma Mekassa.

Situé à une quinzaine de kilomètres de la frontière avec l’Erythrée, et à l’extrémité du lac Karoum, le site de Dallol est un site volcanique riche sur le plan minier, mais se trouvant à une centaine de mètres en dessous du niveau de la mer Rouge, avec une température qui frôle souvent les 45° à l’ombre.

Les responsables de la firme Yara ne cachent pas leur optimisme à la suite de la convention établie avec les autorités éthiopiennes : «Nous sommes ravis d’atteindre cette étape importante pour le projet d’exploitation du site de Dallol. La mine située dans la région d’Afar devrait contribuer sensiblement au développement économique local et national », a affirmé Svein Tore Holsether.

Les investissements à apporter par la firme norvégienne restent à définir dans les prochains mois. On sait par contre que Yara International détient 50,8% des capitaux pour le projet d’exploitation de la mine de potasse de Dallol.

En projetant de produire sur le site quelque 600 000 tonnes de sulfure de potasse chaque année, Yara International compte déjà occuper 10% du marché mondial de potasse dans les années à venir. Les autorités éthiopiennes étaient toujours conscientes du potentiel de Dallol en la matière mais elles souhaitaient attendre le meilleur moment pour établir une convention de partenariat avec une firme étrangère, à même d’apporter le savoir-faire et les capitaux nécessaires au projet.