AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

COOPERATION FRANCO-DJIBOUTIENNE
La sûreté aéroportuaire au menu

 

L’ambassadeur de France à Djibouti, Christophe Guilhou, et le directeur général de l’aviation civile, Almis M. Haid ont procédé ce mercredi 31 octobre à la signature d’une convention de coopération en présence de l’attaché de sécurité intérieure de l’ambassade de France,. Frédéric Dantin.

Cette convention formalise, selon les signataires,  la coopération déjà engagée entre la France et Djibouti en matière de sûreté aéroportuaire. Une mission d’évaluation des mesures de sûreté au mois de juillet 2017 avait en effet permis d’émettre un certain nombre de recommandations. La convention signée dernièrement prévoit un accompagnement à la mise en place d’un cadre pour l’exercice des missions de surveillance ainsi que pour le renforcement de la procédure de certification des personnels.

L’appui français en matière de formation sera également poursuivi avec un support auprès des instructeurs ainsi que des agents de la gendarmerie des transports aériens dans le domaine du fret. De nombreuses actions ont déjà étaient engagées dans ce cadre, permettant notamment à des élèves djiboutiens de suivre des formations à l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile (ENAC) à Toulouse.

Rappelons qu’en février 2017, la direction française de la coopération internationale a organisé une mission de formation dans le domaine du renforcement de la sûreté aéroportuaire au profit de la gendarmerie djiboutienne. Cette action a été réalisée par deux personnels de la gendarmerie des transports aériens française en provenance des aéroports d’Orly et de Bordeaux/Mérignac.

Cette formation pratique au profit de 67 stagiaires a été conduite dans le cadre de la coopération de sécurité menée par le service de sécurité intérieure de l’ambassade de France. A ce titre, les gendarmes des transports aériens djiboutiens ont pu renforcer leurs connaissances professionnelles dans de nombreux domaines et se sont vu remettre, à l’issue du stage, une attestation de formation.

« Par la signature de cette convention, les autorités djiboutiennes et françaises affirment leur volonté de renforcer la coopération bilatérale en vue d’améliorer la sécurité des usagers de l’aéroport de Djibouti dans le cadre des standards internationaux », a souligné un communiqué rédigé et diffusé via l’APO par l’ambassade de France à Djibouti.