AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

CAMEROUN
Dion Ngute Joseph nouveau Premier ministre

 

_Le président camerounais Paul Biya nomme un nouveau Premier ministre originaire de la zone anglophone. Le nouveau patron du gouvernement, nommé ce vendredi après-midi, s’appelle Dion Ngute Joseph.

Le nouveau Premier ministre remplace Philemon Yang à son poste sans discontinuer depuis près d’une décennie. Le gouvernement était attendu depuis le 6 novembre dernier date de la prestation de serment du président Biya pour un septième mandat que ses opposants contestent toujours.

Qui est le nouveau chef du gouvernement camerounais ? Né le 12 mars 1954 à Bongongo Barombi dans le département du Ndian région du Sud-Ouest, Dion Ngute Joseph est professeur d’université. Après son GCE obtenu au Lycée Bilingue de Buéa, (Sud-Ouest), il s’inscrit à l’Université de Yaoundé et obtient une licence en droit.

De 1977 à 1978, Dion Ngute est inscrit au Queen Mary College de l’Université de Londres, où il obtient le Master’s degree en Droit. Et, de 1978 à 1982, il suit le programme de Ph.D. en Droit à l’Université de Warwick en Grande-Bretagne.

Depuis 1980, il est chargé de Cours à l’Université de Yaoundé, la mère des universités camerounaises qui deviendra plus tard l’Université de Yaoundé I. Le 19 juin 1986, il est nommé directeur général adjoint du Centre National d’Administration et de Magistrature et devient directeur de l’ENAM le 11 mars 1991.

Avant sa nomination Joseph Dion Ngute était le ministre délégué auprès du ministre des Relations Extérieures chargé du Commonwealth. Poste qu’il occupait depuis le 7 décembre 1997.

La mission du PM fraichement nommé est de faire oublier les contestations qui ont suivi la dernière élection présidentielle au Cameroun et aussi de convaincre la population que le pays peut encore faire mieux sur le plan économique. Et force est de constater que le secteur privé attend beaucoup du nouveau gouvernement et de son chef pour profiter d’un nouvel élan dans un contexte sous-régional qui commence à reprendre des couleurs après les années noires dues à la chute du cours du pétrole.