AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

CÔTE D’IVOIRE-CACAO
FarmForce se déploie

À compter du 1er avril, les producteurs de cacao de Côte d’Ivoire recevront des informations via FarmForce, l’application mobile de Cargill, utilisée pour la cartographie GPS polygonale des plantations, le système de gestion des coopératives (SGC) et de traçabilité. Le but prioritaire annoncé est de contribuer à amplifier les mesures gouvernementales en matière de sécurité et d’assainissement afin de lutter de manière proactive contre la propagation du coronavirus (COVID-19).

« Les planteurs et leurs communautés sont au cœur de l’industrie, et cette technologie est un moyen de les aider à rester en sécurité dans une crise sans précédent », soutient Cargill. Yves Koné, Directeur Général du Conseil Café-Cacao a indiqué:  »Nous travaillons avec nos partenaires de la chaîne d’approvisionnement pour mettre en place des mesures privilégiant la santé et la sécurité des producteurs de cacao et des membres de leur communauté. Nous nous félicitons de l’utilisation par Cargill de sa technologie de traçabilité pour fournir des moyens supplémentaires d’apporter aux planteurs des informations gouvernementales essentielles sur les meilleures pratiques d’hygiène pour contenir la propagation du COVID-19. »

L’initiative vise à atteindre plus de 1 200 responsables de coopératives et amener les planteurs à sensibiliser la population locale au COVID-19, à sensibiliser aux pratiques d’hygiène et sanitaires et à véhiculer le message aux planteurs et aux communautés locales. Grâce à cette application, Cargill affirme pouvoir amplifier significativement les mesures gouvernementales et les conseils des institutions nationales de santé nécessaires pour freiner la propagation du virus.

Lionel Soulard, Directeur Général de Cargill, Afrique de l’Ouest, a indiqué: “Les coopératives agricoles et les planteurs sont des relais essentiels pour nous aider à atteindre les producteurs de cacao dans les zones rurales. Ils agissent comme des ambassadeurs pour informer les planteurs sur les meilleures pratiques pour assurer leur sécurité et celle des membres de leurs communautés pendant la pandémie de COVID-19.”