AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

CÔTE D’IVOIRE
PARADISE GAME CENTER OUVRE SES PORTES

La salle de jeux Paradise Game Center a officiellement ouvert ses portes le mercredi 24 juillet 2019. Située dans le quartier le plus peuplé de la capitale ivoirienne, c’est au premier étage du nouveau centre commercial Cosmos Yopougon qu’a élu domicile la plus grande salle vidéoludique d’Afrique de l’ouest.

D’une taille de 1 200 m2, elle est dotée d’équipements de dernière génération et s’inscrit dans une démarche de développement de l’esport en Afrique avec l’organisation de tournois et la préparation des esportifs aux grandes compétitions internationales. Elle offre ainsi la possibilité aux fans de jeux vidéo de se divertir tout en préparant les prochaines échéances notamment du FEJA, le plus grand évènement esport d’Afrique.

Dès la rentrée 2019, une salle dédiée de 80 m² accueillera les élèves et lycéens pour participer à des sessions d’initiation à l’informatique, à la robotique, et au développement de jeux vidéo. L’année suivante, la salle intègrera le premier programme « edtech & e-learning » de Yopougon où startups, formateurs, étudiants et entrepreneurs unifieront leurs talents et savoir-faire pour créer les produits éducatifs technologiques de demain. Ces deux initiatives visent à propulser les jeunes du quartier de Yopougon dans l’air de la robotique, de l’intelligence artificielle et de la réalité virtuelle.

A l’occasion de l’ouverture officielle de Paradise Game Center, une série de festivité est prévue à l’intérieur de l’espace et sur le parking du centre commercial Cosmos Yopougon du 05 Aout 2019 au 01 Septembre 2019. Des jeux de kermesse, un circuit de roller, des châteaux gonflables et des trampolines viendront égayer les familles de la commune.

« Nous avons l’ambition de révolutionner l’industrie du divertissement en Afrique en utilisant le jeu comme moyen d’apprentissage et en permettant aux jeunes africains de découvrir les métiers du jeu vidéo, de la robotique et de la réalité virtuelle », a déclaré Sidick Bakayoko, fondateur de Paradise Game qui attend plus de 500 000 visiteurs par an.