AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

CÔTE D’IVOIRE – BARRAGE DE SOUBRE

Une nouvelle source de 275 MW d’énergie propre

Déjà bénéficiaire d’une puissance installée de  2200 MW, la Côte d’Ivoire vient d’augmenter sa production d’électricité de plus de 10%. Le projet d’aménagement hydroélectrique de Soubré, a permis la construction d’un nouveau barrage d’une capacité de 275 MW. Il est le symbole d’une politique publique qui s’oriente vers l’énergie renouvelable.

« Produire une énergie propre, abondante et à moindre coût », c’est l’objectif du gouvernement ivoirien. Depuis 2011, la puissance installée dans le pays, en matière d’électricité, a augmenté de 804 MW. L’inauguration du barrage de Soubré, le 2 novembre 2017, est un pas de plus vers la mise en valeur équilibrée des ressources naturelles. L’énergie hydroélectrique est la solution préconisée pour doter la région de Nama et l’ensemble du pays d’un atout à la hauteur des ambitions sur le plan du développement économique.

Un projet structurant

Selon le communiqué du premier ministère de la Côte d’Ivoire, « ce projet structurant va contribuer à la réduction de la pauvreté et favoriser une meilleure intégration socio-économique des populations vivant le long du fleuve Sassandra par le développement d’activités génératrices de revenus, telles que le commerce, la pêche, les services, l’hôtellerie ». Il s’inscrit dans lavision du Président Alassane Ouattara d’offrir aux populations ivoiriennes des projets d’infrastructures de développement d’envergure.

Le projet a permis la création de 5000 emplois pendant les 4 années de construction et a profité à des entreprises locales qui ont obtenu des marchés de prestation et de fourniture de matériaux. Il a permis de doter la zone d’infrastructures de base : 3 centres de santé dans les villages impactés, 5 écoles primaires, 13 localités électrifiées, 5 nouvelles cités dont 2 pour les travailleurs et 3 pour les villages réinstallés, la construction d’un complexe sportif…

Le plus grand barrage jamais réalisé en Côte d’Ivoire

Le barrage de Soubré, qui est « le plus grand jamais réalisé en Côte d’Ivoire est une réussite à la fois technique, humaine, environnementale » fait la fierté du gouvernement. Fruit de la coopération sino-ivoirienne, il a été financé à hauteur de 331 milliards de FCFA.Techniquement, le barrage c’est 4,5 km de long et un total de 4 groupes dont 3 de 90 MW et un petit groupe de 5 MW. L’eau est retenue dans un lac de 17,5 Km2, soit un volume de réservoir de 83 millions m3. La hauteur de chute nominale est de 43 mètres.Le rendement est de 1170 Gigawatts /heure.