AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

COLONY CAPITAL
Accord conclu avec Abraaj

 

La firme américaine de gestion d’actifs et de biens immobiliers a conclu un accord initial portant sur l’acquisition de 4 fonds d’investissement détenus par Abraaj, une firme de private equity basée à Dubaï aux Emirats Arabes Unis. Parmi les fonds concernés par ce deal, l’Abraaj Africa Fund III.

Les fonds acquis sont l’Abraaj Africa Fund III, un fonds d’investissement ciblant l’Afrique subsaharienne, l’Abraaj North Africa Fund II qui est orienté vers l’Afrique du Nord, l’Abraaj Turkey Fund I qui cible des entreprises en Turquie et l’Abraaj Latin America Fund II qui investit dans des firmes en Amérique latine.

Les détails financiers de cette opération n’ont pas été dévoilés. Mais selon l’agence Ecofin, la transaction a reçu l’approbation de la Grande Cour des îles Caïmans ainsi que d’autres consentements coutumiers devrait être finalisée en juillet prochain. En plus, de ce premier accord, Colony a également accepté de superviser à titre provisoire, d’autres fonds du groupe Abraaj.

« Nous sommes ravis d’avoir élaboré cette solution globale pour Abraaj et ses parties prenantes », a déclaré le président exécutif de Colony Capital, Tom Barrack.

Rappelons que cette opération de vente survient au sein d’Abraaj quelques mois après que la Fondation Bill & Melinda Gates, investisseur au sein de cette firme fondée en 2002, ait demandé une enquête au sujet d’une présumée mauvaise gestion d’argent au sein d’un fonds de santé d’Abraaj.

Notons enfin que l’Abraaj Africa Fund III est opérationnel depuis avril 2015. Ce fonds de 990 millions de dollars d’actifs est dédié à l’investissement dans les entreprises d’Afrique subsaharienne à fort potentiel de croissance régionale exerçant dans les domaines de la finance, des infrastructures et des biens et services de consommation, majoritairement en Côte d’Ivoire, au Nigeria, au Ghana, au Kenya et en Afrique du Sud.