AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

FILIERE CACAO – COOP ACADEMY 2.0
Soutenu par Cargill et la SFI

 

Cargill et la Société Financière Internationale (SFI) ont renouvelé leur partenariat, leur permettant ainsi de lancer de nouvelles initiatives visant à renforcer les capacités des coopératives productrices de cacao et de leurs communautés. Au nombre de ces initiatives figure la Coop Academy 2.0. Dans le cadre du renouvèlement de ce partenariat, 40 coopératives additionnelles seront intégrées au programme ce qui amènera le total à 120 coopératives, qui bénéficieront des formations et des outils nécessaires afin d’améliorer leur gestion, d’améliorer les efforts de durabilité, et d’augmenter leur rentabilité.

La Coop Academy de Cargill, créée en 2013, a été la première académie du genre dans le secteur du cacao. Le modèle de l’académie permet aux leaders des coopératives d’acquérir les compétences managériales requises pour améliorer les opérations quotidiennes de leurs organisations, afin d’en faire des entreprises à la fois professionnelles, efficaces et prospères. En 2014, Cargill s’est engagé dans un partenariat avec la SFI et d’autres entités en vue de renforcer le programme et atteindre ainsi 350 responsables de coopératives.

Lionel Soulard, Directeur Général de Cargill Cocoa & Chocolate en Afrique de l’Ouest, s’exprimait en ces termes : « Le modèle coopératif s’est révélé être une approche exceptionnelle pour apporter aux producteurs de cacao et à leurs communautés des avantages durables. En acquérant des compétences précieuses et des outils pour professionnaliser leurs entreprises, nous constatons qu’ils mènent eux-mêmes de manière autonome des projets de durabilité qui laissent un impact, et apportent des changements notables au sein des communautés et du secteur cacao en général »

Le renouvèlement de ce partenariat, soutenu par le Programme Mondial pour l’Agriculture et la Sécurité Alimentaire (GASFSP), permettra d’introduire un programme Coop Academy 2.0 amélioré. 120 Coopératives auront accès à des formations en renforcement des capacités, en gestion et en gouvernance. Le programme mis à jour comportera des formations qui mettent un accent plus marqué sur la digitalisation et la traçabilité, en tirant profit des leçons apprises lors de la première phase. Les coopératives disposeront ainsi de données et d’outils analytiques plus solides pour les aider à la prise de décisions critiques dans la conduite de leurs affaires.

Le programme digital fournira à 35.250 planteurs un accès à une plateforme digital de paiement, leur ouvrant la voie à des services financiers digitaux. Un outil de mesure et de benchmarking développé par la SFI et SCOPEInsight, une agence indépendante d’évaluation agricole, permettra de réaliser des mesures d’impact et d’accroitre les opportunités d’affaires pour plus de 125.000 agriculteurs. Avec cet outil, il sera possible de faire un benchmark des activités telles que les opérations, la durabilité, la gestion interne et financière, dans le but d’évaluer dans quelle mesure le renforcement des capacités de leadership a une incidence sur l’amélioration de la gestion des coopératives.