AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

« BIG BARRELS »
Lancement prochain de la version française

 

Un an après sa première publication, l’engouement mondial créé par le best-seller sur l’industrie africaine des hydrocarbures, « Big Barrels », a mené à sa réimpression en français, sous le titre « Big Barrels : pétrole et gaz africains et la quête de la prospérité. »

L’édition française sera lancée à la conférence d’Africa Oil & Power qui se déroulera au Cap du 5 au 7 septembre 2018. Le livre peut d’ores et déjà être commandé sur Amazon, Barnes & Noble et autres distributeurs.

« Le discours établi par le livre est ce qui en a fait son succès, » explique l’auteur NJ Ayuk, un important avocat sur la scène énergétique africaine. « Big Barrels raconte une histoire cachée de l’industrie du pétrole et du gaz en Afrique ».

La version anglaise du livre a été lancée en juin 2017 à la conférence internationale d’Africa Oil & Power au Cap, et est depuis devenue un succès sans précédent en Afrique et au-delà, remettant en question la perception selon laquelle rien de bon ne peut sortir du développement des hydrocarbures africains, et développant des arguments contraires à la traditionnelle « malédiction des ressources naturelles. »

Le livre donne accès à des études de cas spécifiques sur des marchés tels que le Nigeria, le Ghana, l’Angola, la Tanzanie et la Guinée équatoriale pour promouvoir ce que ces nations africaines ont fait de mieux en exploitant leurs ressources pétrolières et gazières. Il fait notamment lumière sur des aspects spécifiques de ces réussites, telle que la bonne gouvernance au Ghana, la gérance environnementale au Gabon, et la création d’emploi et d’entreprise au Nigeria.

Ce faisant, Big Barrels permet aux africains de se réapproprier le discours qui façonne leur industrie des hydrocarbures, et de l’ouvrir à des voix africaines et non fatalistes.

Depuis sa première édition, Big Barrels a reçu une couverture médiatique internationale considérable, étant présenté et débattu à plusieurs reprises sur la BBC Afrique, CNBC, Forbes Afrique, Bild Zeitung, Financial Afrik, SABC, DW et Voice of America.