AFRICA EXCLUSIVE
Défis et émergence d'un continent

BROKERSLINK
9 pays d’Afrique dans son viseur

 

Le géant mondial du courtage en assurances Brokerslink a annoncé, le 12 octobre, l’extension de son réseau dans le cadre d’un projet qui inclut neuf nouveaux pays africains, élargissant ainsi sa présence à 21 pays du continent.

Selon l’agence Ecofin, cette extension a été opérée grâce à une alliance avec huit courtiers indépendants  actifs dans ces pays. Il s’agit de CCAR (Mauritanie), Compendium (Afrique du Sud), Consass (Burkina Faso),  Generalia Assurances (Cameroun), Générale de Courtage (Guinée Conakry), La Protectrice Assurance (Togo et Bénin), Hoggar Assurances (Niger) et WH Assureur-Conseil (Sénégal).

«L’extension de notre réseau en Afrique est un indicateur significatif de notre engagement à soutenir les courtiers indépendants sur ce continent.», a déclaré Ana Cristina Borges, directrice régionale de Brokerslink pour la région Moyen-Orient et Afrique (MEA).

«L’Afrique est un marché d’assurances de plus en plus important. La pénétration d’assurance est appelée à se développer sur ce continent au regard de ses vastes ressources naturelles,  sa population en plein boom et ses niveaux croissants de richesses ainsi que des grandes opportunités d’investissement dans les infrastructures qu’il présente.», a-t-elle ajouté.

Un courtier d’assurances indépendant n’a aucun lien financier avec les compagnies d’assurances et peut offrir les services de plusieurs assureurs à ses clients. Généralement, il offre un service plus personnalisé qu’un assureur direct ou un courtier ayant un lien capitalistique avec une compagnie d’assurances. Brokerslink est l’un des tout premiers réseaux mondiaux de courtage en assurances. Il est présent dans 90 pays, avec plus de 10 000 professionnels. Le réseau Brokerslink génère 20 milliards de dollars de primes en moyenne par an.